CENTRAL AFRICAN REPUBLIC

Weakened for more than a decade by internal conflicts and poor governance, the Central African Republic entered an unprecedented humanitarian crisis after the March 2013 coup.


FSD arrived in the country in February 2014 and started very quickly to meet the needs of affected populations through various projects especially:


  • Sanitation: emptying latrines in the M’poko camp while delivering Risk Awareness Messages to prevent accident deriving from handling grenades or other explosives of War;
  • In the neighborhoods of the 3rd and 5th District of Bangui: Exhumation and inhumation of bodies casually buried outside cemeteries or left in water wells and channels;
  • Logistics : Re-opening of the Batangafo-Kombakota axis in the north of the country with the rehabilitation of the Bac of Batangafo
  • Risk Education and Armed Violence Reduction campaign;
  • Support for administrative organization and capacity building of the Ministry of Defense including the rehabilitation of barracks and infrastructures, Logistics and Management.

REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

Affaiblie depuis plus d’une décennie par des conflits internes et une mauvaise gouvernance, la République centrafricaine est entrée dans une crise humanitaire sans précédent après le coup d’état de Mars 2013.

La FSD est arrivée dans le pays en Février 2014 et a commencé très rapidement à répondre aux besoins des populations affectées à travers différents projets, notamment:


  • Assainissement : vidange des latrines dans le camp M'poko tout en fournissant des messages de sensibilisation aux risques afin d'éviter tout accident découlant de la manutention des grenades ou d'autres explosifs de guerre;
  • A Bangui dans les quartiers des 3ème et 5ème arrondissement : Exhumation et inhumation de corps enterrés à l'extérieur des cimetières ou laissés dans les puits et les canaux;
  • Logistique : Réouverture de l’axe Batangafo-Kombakota dans le nord du pays avec la réhabilitation du Bac de Batangafo ;
  • Education aux Risques des restes explosifs de guerre et Réduction des violences armés;
  • Soutien à l’organisation administrative et au renforcement des capacités du Ministère de la Défense Nationale et de l’Etat-Major des armées y inclus la réhabilitation des casernes et des infrastructures, Logistique et Gestion.

Many thanks for the financial support of: