La FSD a ouvert un nouveau bureau à N’Djamena en octobre 2017 pour coordonner la mise en œuvre d’un grand projet financé par la Commission européenne et qui porte le nom de PRODECO.

Ce projet vise à soutenir le déminage, le développement et la protection sociale des personnes vulnérables dans le nord et l’ouest du Tchad.

L’objectif général est de contribuer à la stabilité régionale et à une meilleure gestion des migrations, en s’attaquant aux causes profondes de l’instabilité, des déplacements forcés de populations et de la migration irrégulière, et en améliorant les opportunités économiques, l’égalité des chances, la sécurité et le développement général de la région.

L'objectif spécifique est de soutenir le déminage, d’assurer la protection sociale et d’offrir des opportunités de développement aux personnes vulnérables dans le nord et l'ouest du Tchad, notamment dans les régions du Tibesti, du Borkou, de l’Ennedi et la région du lac Tchad.

Dans le contexte d’un consortium dirigé par Handicap International, l’Association FSD France travaillera en partenariat avec MAG et l’ONG nationale SECADEV.

Le renforcement des capacités institutionnelles se fera à N’Djamena et dans la région du lac Tchad. Le déminage se fera dans le Tibesti, la région du lac Tchad, le Borkou et l’Ennedi. Des activités de développement économique et social en faveur des personnes vulnérables seront également menées dans le Borkou et l’Ennedi.

La contribution de la FSD consistera principalement à renforcer les capacités institutionnelles du HCND (Haute commissariat national de déminage). Les principales activités porteront sur l’amélioration de la capacité de coordination, de la programmation, de la gestion de la communication et de la gestion de projets. La FSD prêtera également un soutien technique pour l’enrichissement de la base de données de déminage IMSMA utilisée pour la collecte des données de déminage et la production de cartes et de rapports.

FAITES UN DON