Local Children observing the Mechanical Assets at work

KUDILA, UN VILLAGE MINÉ

Avant l’occupation par l’État islamique d’Iraq, Kudila avait environ 130 maisons occupées et une population estimée à 800 personnes. L’EII est entré dans ce village en 2014 et est reparti après 2 ans d’occupation. Au total, 20 maisons ont été détruites mais 110 sont encore habitables. La population locale s’élève aujourd’hui à environ 300 personnes.

Screenshot 2020-03-03 at 13.49.06

L’AGRICULTURE APRES LE DEMINAGE

by: Cristina Borsatti Depuis mars 2016, la FSD a mis en œuvre un projet d’enquête et de déminage dans les zones récemment libérées d’ISIS dans le centre et nord de l’Iraq. La plupart des bénéficiaires des communautés rurales ciblées par le programme basent l’intégralité de leurs revenus sur les activités agricoles, qui ont arrêté en […]

image001

ASSISTANCE AUX VICTIMES DE MINES EN AFGHANISTAN

“ Il y a 10 ans, je suivais mon bétail et j’ai marché sur une mine. J’ai été blessé aux 2 jambes et on m’a amputé la jambe droite. Je suis très heureux du travail que font les démineurs de la FSD (…) tout le monde a du bétail ici et nous devons l’accompagner à travers des sentiers. Une fois le déminage terminé, personne ne sera blessé, personne ne risquera de perdre une jambe en allant travailler.” témoigne Mohamed, victime de mines.