Notre histoire

La FSD travaille depuis plus de 25 ans au service de la lutte antimines.
Vue arrière de 5 enfants debout devant un grand grillage en fer

Irak: 2018. De jeunes enfants regardent la machine de la FSD au travail.

Historique

Depuis son premier projet en Bosnie-Herzégovine, la FSD a évolué dans une trentaine de pays, avec toujours la même volonté d’apporter une aide humanitaire là où les besoins sont les plus grands.

FSD crew in CAD

2019

Les équipes de la FSD ont commencé à construire et à entretenir des camps destinés au déploiement à long terme des forces de paix en République centrafricaine, mandatées par la Commission européenne.

2018

La FSD a commencé à déployer ses premières équipes féminines de déminage en Irak. La FSD a également publié ses premiers comptes consolidés, dont ceux de l’Association FSD France.

first female demining teams In Iraq
Plusieurs hommes debout devant un véhicule

2015

La FSD a relancé son programme d’action antimines en Irak avec le soutien du Département d’État américain. En République centrafricaine, la FSD lance un projet de réforme du secteur de la sécurité, réhabilite les camps des FACA et organise de nombreux séminaires de sensibilisation aux risques.

2014

La FSD a lancé un nouveau programme d’action antimines en Ukraine avec le soutien du gouvernement canadien. La FSD a également lancé son premier programme dans le secteur de la sécurité en République centrafricaine. En outre, la FSD a obtenu sa première certification ISO 9001.

first female demining teams In Iraq
A man holding 3 kids and the other two man standing at his left and right

2013

La FSD a commencé une évaluation des capacités de l’armée malienne en matière de sécurité physique et de gestion des stocks et a organisé des formations pour les manutentionnaires de munitions ainsi que pour les gestionnaires de dépôts de munitions.

2012

La FSD a lancé un nouveau programme de soutien aux autorités arméniennes de lutte contre les mines. La même année, fin de l’opération à grande échelle de la FSD au Sri Lanka, qui a impliqué jusqu’à plus de mille démineurs.

first female demining teams In Iraq
A man holding 3 kids and the other two man standing at his left and right

2011

La FSD a commencé à évaluer l’ampleur des mines extractives au Kirghizistan et a déployé ses premières équipes de déminage en Libye, pays touché par la guerre, ainsi qu’au Sud-Soudan, un pays nouvellement fondé.

2010

La FSD a acquis une première expérience dans le déploiement de drones. Au Tadjikistan, la FSD a lancé des projets environnementaux de réhabilitation radioactive d’anciens sites de production d’uranium. Au Myanmar, la FSD a commencé à construire des infrastructures pour les personnes déplacées.

first female demining teams In Iraq
A man holding 3 kids and the other two man standing at his left and right

2008

La filiale commerciale de FSD, Crosstech SA, a été mandatée pour changer les batteries potentiellement dangereuses de nombreuses tours de télécommunication en Malaisie avec une équipe d’environ 40 experts philippins et internationaux.

2007

Début de l’engagement de la FSD dans l’action antimines en Angola. La FSD a été chargée par le gouvernement angolais d’évaluer les capacités de déminage dans tout le pays avec une équipe d’experts internationaux.

first female demining teams In Iraq
Manila team FSD

2006

La FSD a lancé un programme visant à développer les capacités des autorités mozambicaines de lutte contre les mines. La même année, le bureau de soutien de la FSD à Manille a été créé pour assurer la comptabilité, les achats et les fonctions administratives de la FSD dans le monde entier.

2005

Les démineurs de la FSD au Sri Lanka ont cessé leurs opérations de déminage pendant plusieurs mois pour se concentrer sur l’aide aux survivants du tsunami. La même année, la FSD a créé l’Association franco-suisse de déminage en France et a mis en place le Fonds à risques de la FSD.

first female demining teams In Iraq
A man holding 3 kids and the other two man standing at his left and right

2004

La FSD a été l’une des premières ONG de Suisse romande à obtenir une certification ZEWO, elle atteste que la FSD est digne de confiance pour le public suisse. Des opérations de lutte contre les mines ont débuté au Burundi et au Laos.

2003

La FSD a déployé une opération de soutien à l’action antimines destinée à soutenir le Programme alimentaire mondial en Irak. Cette opération s’est terminée par le bombardement du PAM à Bagdad. La FSD a également lancé son programme d’action antimines au Soudan et en République démocratique du Congo.

first female demining teams In Iraq
A man holding 3 kids and the other two man standing at his left and right

2002

Début des opérations de déminage à grande échelle de la FSD au Sri Lanka, et première signature d’un accord avec le gouvernement du Tadjikistan, suivi du déploiement des équipes de déminage de la FSD.

2001

La FSD a signé un accord de coopération avec le Programme alimentaire mondial et a déployé des équipes d’experts de la lutte antimines à divers endroits d’Afghanistan pour soutenir le PAM. Début du programme de déminage de la FSD au Liban.

first female demining teams In Iraq
A man holding 3 kids and the other two man standing at his left and right

2000

La FSD a commencé à déployer ses premières équipes de sensibilisation et d’évaluation des risques au Pakistan. Début du premier grand programme de déminage de la FSD pour déminer la frontière albanaise vers le Kosovo avec un financement suisse.

1999

Déploiement d’équipes de sensibilisation au danger des mines en soutien au Comité international de la Croix-Rouge au Kosovo.

first female demining teams In Iraq
A man holding 3 kids and the other two man standing at his left and right

1998

Début du premier projet de lutte contre les mines en Bosnie-Herzégovine pour déminer une partie du village olympique de Dobrinja. Début également des efforts de déminage près d’une école en Croatie.

1997

Michel Diot a lancé un premier appel à la radio suisse pour former des réfugiés kosovars au métier de démineur avant de les envoyer dans leur pays fortement affecté par la présence de mines. Cela a conduit à la création de la « Fédération Suisse de déminage » dont Michel Diot, Henri Leu et Hansjörg sont les co-fondateurs.

first female demining teams In Iraq

Nouvelles du terrain

La FSD, c’est eux. Chaque jour, ils mettent à profit leur courage et leur expertise pour façonner un monde plus sûr. Découvrez les témoignages et les histoires rapportées par nos collaborateurs aux quatre coins du globe.

Des cartouches de mitrailleuse à la décharge

Des cartouches de mitrailleuse à la décharge

Dans l'est de l'Ukraine, la précarité liée au conflit armé conduit de nombreuses personnes à ramasser et revendre de la ferraille pour gagner quelques francs. Une activité risquée, qui les expose aux mines antipersonnel et aux munitions non-explosées. "Un jour, on m'a...

Les démineurs répondent aux questions de Sophie et Lise

Les démineurs répondent aux questions de Sophie et Lise

La FSD rend visite à une classe de 6ème de l'Institut Florimont à Genève: épisode 2! Âgés de 10 à 11 ans, les enfants ont été très attentifs à la présentation du directeur de la FSD, Hansjoerg Eberle. Ils ont ensuite pu poser des questions qui ont été enregistrées...

votre soutien est précieux

Le déminage est un travail technique et de longue haleine, qui exige un engagement soutenu dans la durée. Vous souhaitez contribuer à façonner un monde plus sûr? Rejoignez nos 7000 donateurs réguliers!