République centrafricaine

Active dans le pays depuis 2014, la FSD y mène actuellement un projet de soutien au processus de paix, ainsi que des interventions ciblées d’aide au développement. 

Ceci est le texte alternatif de l'image

Ces deux enfants sont sur le chemin de l’école à Bouar; dans le pays, seule la moitié des enfants achève le cycle primaire (République centrafricaine, 2019)

Contexte

La République centrafricaine a traversé des décennies de violence et troubles politiques. Depuis la reprise de la guerre civile en 2013, un Centrafricain sur quatre a dû fuir son foyer. La pauvreté est endémique et la majorité de la population n’a pas accès aux services de base.

En 2019, le gouvernement centrafricain a signé un accord de paix avec les principaux groupes rebelles du pays. 

Dans le cadre de cet accord, un processus de réforme du secteur de la sécurité et de démobilisation, démilitarisation et réintégration a été initié avec le soutien de l’Union européenne.

Il prévoit notamment la création d’unités spéciales mixtes de sécurité, composées de membres des forces armées centrafricaines et des ex-groupes rebelles, ainsi que la mise en œuvre de mesures visant à restaurer l’autorité de l’État dans tout le pays, encore largement contrôlé par des groupes rebelles.

L’objectif est de garantir la stabilité du pays et la sécurité de ses habitants, ainsi que de permettre le retour des déplacés et l’amélioration des conditions de vie pour les Centrafricains.

Grâce au projet de désarmement, j’ai maintenant un travail, j’ai construit des choses. Je ne pourrai jamais laisser ça pour reprendre les armes.

Ex-combattant rebelle

formé à la menuiserie par la FSD dans le cadre du processus de désarmement

ex-combattant-CAR
République centrafricaine

Soutien au processus de paix

La FSD a été mandatée pour aider à rénover les infrastructures gouvernementales et à renforcer les capacités des systèmes administratifs à travers le pays. 

En 2021, la FSD a achevé la deuxième phase de la réhabilitation du camp Leclerc à Bouar, où les forces de sécurité centrafricaines sont désormais basées avec leurs familles. Deuxième ville du pays, Bouar est située sur la route reliant le Cameroun à Bangui, la capitale de République centrafricaine. Assurer le contrôle de l’État dans cette région est crucial pour garantir l’approvisionnement du pays en denrées alimentaires et en produits de première nécessité.

FSD-in-the-Central-African-Republic
République centrafricaine

Désarmement et réinsertion

Dans le cadre du processus de réintégration des ex-membres de groupes rebelles, la FSD a construit des camps pour le déploiement des Unités spéciales mixtes de sécurité à Bouar, Paoua et Ndele, et a facilité le paiement sécurisé d’indemnités mensuelles convenues avec l’Union africaine et l’Union européenne via un programme recourant au contrôle des données biométriques.

À Bangui, la FSD a entre outre dispensé des formation professionnalisantes (menuiserie, soudure, mécanique automobile) pour soutenir la réintégration des ex-combattants dans la vie civile.

Reinsertion of former combatants, Central African Republic
République centrafricaine

Développement économique

Dans le cadre de ses activités de soutien au processus de paix, la FSD travaille en collaboration directe avec les entreprises et les commerçants locaux.

Elle contribue ainsi à la création d’emplois et participe au développement de l’économie locale. Des formations professionnalisantes sont proposées aux personnes intéressées. 

La fabrication de nombreux articles tels que meubles, linge de lit et masques de protection a par exemple été confiée à l’association des femmes rurales de Bouar et le centre Londo Mo Louti, qui aide à la réinsertion des jeunes femmes, isolées ou victimes de violences familiales. 

Support to development activities, Central African Republic
République centrafricaine

Soutien aux communautés

La FSD profite de sa présence dans différentes régions du pays pour mener des activités de développement socio-économique. Des évaluations préliminaires ont d’abord été menées pour évaluer les besoins des communautés.

En 2021, la réhabilitation de plusieurs écoles locales, jardins d’enfants et orphelinats a été entamée à Bangui et Bouar. La FSD a également effectué des forages et mis en place des systèmes de pompage pour fournir de l’eau potable à la population.

Children in the city of Bouar where FSD supports the peace process (Central African Republic, 2018)

La FSD en République centrafricaine

En 2014, alors que le pays était en pleine guerre civile, la FSD a mis en œuvre un projet de sensibilisation aux dangers liés à la manipulation d’armes, de munitions ou de restes explosifs de guerre, et participé à un programme de réducation de la violence armée. Les équipes ont en outre participé à la récupération, l’identification, et l’inhumation de corps de victimes du conflit.

À partir de 2015, la FSD a progressivement concentré ses efforts sur des activités visant à restaurer l’autorité de l’État dans les provinces centrafricaines, dans le cadre d’un projet de l’Union européenne. Concrètement, les équipes ont appuyé les autorités centrafricaines dans l’organisation et l’administration du ministère de la défense ainsi que dans le déploiement de forces de sécurité dans différents régions du pays.

Parallèlement, la FSD mène des activités de soutien communautaire auprès des populations locales. Des mesures visant à créer des emplois, à améliorer l’accès à l’eau potable et à promouvoir l’éducation ainsi que l’autonomisation des femmes sont actuellement en œuvre.

Centimètre par centimètre

En 2021, nos démineurs ont sécurisé 8,5 km², une superficie équivalente à plus de la moitié de la ville de Genève. Ce travail nécessite une concentration intense dans des conditions parfois extrêmes.

Nouvelles du terrain

Forage de puits

« La problématique de l’eau est vraiment palpable ici à Bouar, surtout lors de la saison sèche » rapporte Dimitri. En République centrafricaine, seul un habitant sur trois a accès à l’eau potable. La FSD met en œuvre dans le pays […]

RCA,-une-ecole-toute-neuve-a-Bouar

Une ecole toute neuve à bouar

Au camp Leclerc, la FSD a réalisé des travaux de réhabilitation pour l’école publique. Une nouvelle structure a en outre été construite pour accueillir les petits en âge pré-scolaire […]
Les-meubles-de-Baoui

Les meubles de Baoui 

Les habitants du petit village de Baoui, en République centrafricaine, se sont spécialisés dans la fabrication de petits mobiliers en osier. La FSD leur a récemment commandé près de 450 balambos […]

Nos activités

Nos projets humanitaires se concentrent sur quatre axes.

logo mines

lutte antimines

La FSD localise et neutralise les mines et munitions non-explosées, sensibilise les populations affectées par ce fléau, et prête assistance aux survivants d'explosions accidentelles.

logo relèvement

relèvement & stabilité

La FSD appuie des processus de paix en cours dans différents pays et accompagne les communautés vulnérables via des projets de soutien socio-économique.

logo protection environnement

environnement

La FSD assainit des sites contaminés par des substances toxiques héritées du passé et agit pour promouvoir la biodiversité et la résilience face au changement climatique.

logo innovation

innovation &
technologies

La FSD collabore à des projets de recherche visant à mettre les nouvelles technologies, notamment les drones, au service de la lutte antimines et de l'action humanitaire.

newsletter

Les démineur·euses sont-ils stressé·es? À quoi ressemble une mine? Des réponses à vos questions, une fois par mois.

  • Nouvelles du terrain
  • Vidéos de déminage
  • Interviews d'expert·es
  • Événements
  • Offres d'emploi