FSD Logo - White

Afghanistan

La FSD, active en Afghanistan depuis 2001, compte à ce jour plusieurs équipes de déminage, de sensibilisation au danger des mines et d’assistance aux victimes d’explosions accidentelles.

Survivor of an accidental antipersonnel mine explosion, Rahmi

Rahmi Ali (second plan à gauche), qui a perdu sa jambe en marchant sur une mine, a bénéficié de l’aide de la FSD pour reprendre une activité compatible avec son handicap: l’apiculture (Afghanistan, 2018)

Contexte

L’Afghanistan est l’un des pays les plus contaminés par les mines et les restes explosifs de guerre, funeste héritage de près de quatre décennies de conflit armé.

La province reculée du Badakhshan, dans laquelle la FSD opère, au nord-est du pays, représente 15 % du territoire contaminé. De nombreux accidents se produisent dans cette région isolée du reste de l’Afghanistan par une chaîne de montagnes, donc difficile d’accès pour les secours et l’aide internationale.

Souvent impliquées dans des accidents: les mines “papillon”, ces engins en plastique vert largués par les hélicoptères soviétiques lors des affrontements contre les moudjahidines dans les années 1980. On estime qu’il en reste plus d’un million dans le pays.

Certains enfants n’ont pas d’alternative que de traverser des zones minées pour atteindre l’école.

Said Omar

Directeur d’une école dans la région de Darwaz

Said-Omar
Afghanistan

Déminage

Dans les montagnes du Badakhshan, les démineurs de la FSD localisent et détruisent des mines antipersonnel et restes explosifs de guerre datant de l’occupation soviétique.

Plus de trois millions de mètres carrés d’anciennes zones de combat et de champs de mines ont été sécurisés à ce jour, ce qui a impliqué la neutralisation de près de 42’000 engins explosifs. ‍

Medical staff of a demining team in Afghanistan
Afghanistan

Sensibilisation

Dans les zones qui n’ont pas encore été déminées, les équipes de la FSD apprennent aux habitant·es à reconnaître les engins dangereux et à réagir adéquatement face à cette menace afin d’éviter les accidents. Parmi les groupes les plus vulnérables figurent les berger·ères et les enfants.

Plus de 100’000 Afghan·es ont ainsi été sensibilisé·es lors de séances données dans les villages, les écoles et sur les pâturages.

Mine risk education in a school, Afghanistan
Afghanistan

Assistance aux victimes

Depuis 2018, la FSD profite de ses contacts avec les communautés locales pour évaluer les besoins des rescapé·es d’explosions accidentelles et leur apporter un soutien ciblé. L’objectif est de favoriser leur réinsertion socio-économique et de leur permettre de mieux subvenir aux besoins de leur famille. Une centaine de victimes ont déjà bénéficié ou bénéficieront prochainement de l’aide de la FSD.

En 2021, les équipes de la FSD ont également pu faciliter le traitement de 16 victimes de mines à la clinique du CICR à Faizabad.

Mine accident survivor, Afghanistan

La FSD en Afghanistan

En 2001, la FSD a participé au déminage de la province de Kandahar, dans le sud-est du pays, sur requête du Programme alimentaire mondial et du Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires.

Une dizaine d’années plus tard, un second projet de déminage et de sensibilisation au danger des mines a été entrepris dans la province de Badakhshan, au nord-est du pays, à la frontière du Tadjikistan.

Cette région, qui connaît des hivers très rigoureux et de fortes chutes de neiges, est coupée du reste de l’Afghanistan par une chaîne de montagnes. Depuis plus de 20 ans, les opérations sont par conséquent menées depuis une base située sur le territoire tadjik, à Kalaikhum.

Lors de leurs rencontres avec les communautés locales au fil des années, les équipes de la FSD ont réalisé que de nombreuses victimes de mines sont dans une situation économique et sociale désastreuse et ne reçoivent aucune assistance. Suite à un appel aux dons privés, un programme d’assistance a été mis en place en 2019.

En 2022, un bureau opérationnel supplémentaire a été ouvert à Kunduz, permettant d’y déployer des équipes de déminage, ainsi que dans la province voisine de Balkh.

Les activités de la FSD en Afghanistan sont menées avec le soutien du département d’État américain, de la fondation allemande PATRIP et de donateurs privés.

Centimètre par centimètre

En 2021, nos démineur·euses ont sécurisé 8,5 km² de terrain, une surface équivalente à la moitié de la ville de Genève. Ce travail nécessite une concentration intense dans des conditions parfois extrêmes.

Nouvelles d’Afghanistan

Taj Mir, in the centre of the picture, was injured in a landmine explosion in 2000-FSD

Assistance aux victimes de mines

Taj Mir, au centre de l’image, a été blessé lors de l’explosion d’une mine antipersonnel en 2000 dans un village proche de Kunduz, en Afghanistan. Instituteur, il souffre depuis de douleurs persistantes et se déplace difficilement. […]

Afghanistan,-1106-mines-neutralisées-en-2021

1106 mines neutralisées en 2021

En 2021, les démineurs de la FSD ont neutralisé 1’106 mines antipersonnel dans la région du Badakhshan, en Afganistan. Il y reste encore de nombreuses zones contaminées où les habitants doivent cohabiter avec ces dangereux explosifs. […]
Full excavation procedure in Afghanistan-FSD

Excavation complète en Afghanistan

Un démineur doit investiguer tout signal jusqu’à une profondeur de 13 cm. Ici, ce démineur afghan travaille dans un sol contenant une forte teneur en métal, rendant le détecteur impossible à utiliser. […]

Nos activités

Nos projets humanitaires se concentrent sur quatre axes.

logo mines

lutte antimines

La FSD localise et neutralise les mines et munitions non-explosées, sensibilise les populations affectées par ce fléau, et prête assistance aux survivants d'explosions accidentelles.

logo relèvement

relèvement & stabilité

La FSD appuie des processus de paix en cours dans différents pays et accompagne les communautés vulnérables via des projets de soutien socio-économique.

logo protection environnement

environnement

La FSD assainit des sites contaminés par des substances toxiques héritées du passé et agit pour promouvoir la biodiversité et la résilience face au changement climatique.

logo innovation

innovation &
technologies

La FSD collabore à des projets de recherche visant à mettre les nouvelles technologies, notamment les drones, au service de la lutte antimines et de l'action humanitaire.

newsletter

Où la FSD travaille-t-elle actuellement en Ukraine? À quoi ressemble une mine? Des réponses à vos questions, une fois par mois.

  • Nouvelles du terrain
  • Vidéos de déminage
  • Interviews d'expert·es
  • Événements
  • Offres d'emploi
Démineuse en plein travail, en haut d'une colline