FSD Logo - White

Afghanistan

La FSD travaille en Afghanistan depuis plus de 20 ans. L’organisation compte à ce jour plusieurs équipes de déminage, de sensibilisation au danger des mines et d’assistance aux victimes d’explosions accidentelles.

Explosive ordnance risk education for children in Afghanistan

Dans la province isolée du Badakhshan, les équipes de la FSD apprennent aux habitant·es à reconnaître les engins dangereux et à adopter les bons comportements pour éviter les accidents. (Afghanistan, 2022)

Afghanistan

Contexte

L’Afghanistan est l’un des pays les plus contaminés par les mines et les restes explosifs de guerre, funeste héritage de près de quatre décennies de conflit armé.

La province reculée du Badakhshan, dans laquelle la FSD opère, au nord-est du pays, représente 15 % du territoire contaminé. De nombreux accidents se produisent dans cette région isolée du reste de l’Afghanistan par une chaîne de montagnes, donc difficile d’accès pour les secours et l’aide internationale.

Souvent impliquées dans des accidents: les mines “papillon”.

Ces engins en plastique vert ont été largués par les hélicoptères soviétiques lors des affrontements contre les moudjahidines dans les années 1980. On estime qu’il en reste plus d’un million dans le pays.

Depuis la prise de pouvoir par les talibans en 2021, les opérations humanitaires de la FSD en Afghanistan ont été entravées en raison de l’interruption de certains financements, des complications liées à la fermeture des frontières et de l’interdiction de dispenser des séances de sensibilisation auprès des femmes et jeunes filles de plus de douze ans.

 

Certains enfants n’ont pas d’alternative que de traverser des zones minées pour atteindre l’école.

Said Omar

Directeur d’une école dans la région de Darwaz

Said-Omar
Afghanistan

Déminage

Dans les montagnes de l’Hindu Kush les démineurs de la FSD localisent et détruisent les mines antipersonnel et les munitions non-explosées, vestiges de l’occupation soviétique. 

Plus de 3.5 millions de mètres carrés d’anciennes zones de combat et de champs de mines ont été sécurisés à ce jour, ce qui a impliqué la neutralisation de plus de 44’000 engins explosifs. ‍ 

Two deminers on the mine clearance line in Afghanistan
Afghanistan

Sensibilisation

Dans les zones qui n’ont pas encore été déminées, les équipes de la FSD apprennent aux habitant·es à reconnaître les engins dangereux et à réagir adéquatement face à cette menace afin d’éviter les accidents. Parmi les groupes les plus vulnérables figurent les berger·ères et les enfants. 

Plus de 100’000 Afghan·es ont ainsi été sensibilisé·es lors de séances données dans les villages, les écoles et sur les pâturages. 

A group of Afghan men educated about mine dangers
Afghanistan

Assistance aux victimes

Depuis 2018, la FSD profite de ses contacts avec les communautés locales pour évaluer les besoins des rescapé·es d’explosions accidentelles et leur apporter un soutien ciblé. L’objectif est de favoriser leur réinsertion socio-économique et de leur permettre de mieux subvenir aux besoins de leur famille. Ponctuellement, la FSD a également fourni un soutien logistique pour que 21 victimes de mines puissent assister à des appareillages de prothèses dans un hôpital géré par le Comité international de la Croix-Rouge à Faizabad. 

Une centaine de victimes ont déjà bénéficié du soutien de la FSD et, en 2022, plus de 400 victimes de mines ont vu leurs besoins évalués. 

Mine accident survivor, Afghanistan
Chronologie

La FSD en Afghanistan

En 2001, la FSD a participé au déminage de la province de Kandahar, dans le sud-est du pays, sur requête du Programme alimentaire mondial et du Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires. 

Une dizaine d’années plus tard, un second projet de déminage et de sensibilisation au danger des mines a été entrepris dans la province reculée de Badakhshan, au nord-est du pays, à la frontière du Tadjikistan. 

En raison des restrictions liées au Covid-19 et du changement de gouvernement en 2021, des changements ont dû être effectués. Une nouvelle base opérationnelle a été mise en place à Kunduz, permettant de déployer des équipes de déminage supplémentaires dans la région et dans la province voisine de Balkh. 

Lors de leurs rencontres avec les communautés locales, les équipes de la FSD ont rencontré de nombreuses victimes de mines dans une situation économique et sociale désastreuse ne disposant d’aucune assistance. Suite à un appel aux dons privés, un programme de soutien a été mis en place en 2019. Cet appel s’est avéré essentiel pour la continuité de l’action humanitaire de la FSD en Afghanistan lorsque, suite au changement de gouvernement en 2021, plusieurs donateurs importants ont suspendu leur financement. 

La FSD mène ses activités en Afghanistan avec le soutien du Département d’État des États-Unis, de PATRIP, de GGL Autriche et d’autres donateurs privés. 

Actualités

Nouvelles d’Afghanistan

Survivor of an accidental antipersonnal mine explosion, Rahmi

Des ruches pour une seconde chance

Suite à un accident de mine, Rahmi Ali a dû abandonner l’agriculture, sa seule source de revenus. Grâce au soutien de la FSD, il est devenu apiculteur et peut à nouveau subvenir aux besoins de sa famille.

Equipment test

🧐 LA CHECK-LISTE D’UN·E DÉMINEUR·EUSE

Le contrôle régulier de l’équipement est une étape cruciale du déminage, qui permet d’assurer la sécurité de nos équipes sur le terrain. Les démineur·euses vérifient quotidiennement le bon fonctionnement de leur détecteur en le testant sur une pièce de métal.

Explosive ordnance risk education for children in Afghanistan

Prévention = vies sauvées

L’Afghanistan est l’un des pays qui compte le plus grand nombre de victimes de mines au monde. Selon le Landmine Monitor, plus de 17 000 victimes de mines […]

Centimètre par centimètre

En 2022, nos équipes afghanes ont déminé plus de 200’000 m² de terrain et localisé plus de 2’000 engins explosifs et munitions non-explosées.

newsletter

Où la FSD travaille-t-elle actuellement en Ukraine? À quoi ressemble une mine? Des réponses à vos questions, une fois par mois.

  • Nouvelles du terrain
  • Vidéos de déminage
  • Interviews d'expert·es
  • Événements
  • Offres d'emploi
Démineuse en plein travail, en haut d'une colline