LE RETABLISSEMENT ET LA STABILITE

recovery and stability

Le rétablissement et la stabilité après le conflit, le désarmement, la démobilisation et la réintégration de combattants et la réforme du secteur de la sécurité. En particulier, dans le domaine  du rétablissement et de la stabilité après le conflit, le retour et la prise en charge de personnes déplacées et le rétablissement des fonctions de sécurité de base et de services sociaux afin de favoriser un développement durable.

Renforcement logistique des activités hors combat pour le secteur de la sécurité
Une fois le conflit armé terminé, l'une des priorités pour la stabilisation est de rétablir la sécurité humaine. Le contrôle civil de l'armée, de la police et des autres organisations de sécurité doit être rétabli comme fonctions de base pour y parvenir. Dans de nombreux pays pauvres, les organisations de sécurité manquent de savoir-faire logistique, d'infrastructure et de soutien pour reconstruire leur organisation interne. Dans de telles situations, la FSD s'efforce d'aider et de soutenir la reconstruction des capacités internes de gestion des forces armées dans les zones non combattantes en reconstruisant et en remettant en état les infrastructures et les systèmes de gestion logistique et de gestion des ressources humaines. La FSD aide également à préparer les anciens combattants à la transition entre le conflit et le retour à la vie civile.
Opérations: République centrafricaine

Réduction de la violence armée
Dans de nombreux contextes conflictuels et non conflictuels, le niveau global de violence dans les communautés urbaines et rurales a augmenté, en particulier en raison de l'augmentation de la violence armée. La FSD s'engage dans des activités de prévention et de protection qui visent les normes et les attitudes contribuant à la violence armée. Cet engagement comprend les activités suivantes : maîtrise des armements et sensibilisation aux risques, prévention de la violence, renforcement des capacités des acteurs de la sécurité et protection des victimes directes et des groupes vulnérables.
Opérations: République centrafricaine

Destruction des armes légères et de petit calibre
Alors que l'insécurité s'aggrave dans les environnements post-conflits et humanitaires, de nombreux civils détiennent des armes à feu et des armes de petit calibre. Le fait que beaucoup de civils possèdent des armes légères et de petit calibre et l'utilisation potentielle qu’ils peuvent en faire peuvent contribuer à accroître le niveau de violence. Dans la mesure du possible, la FSD participe activement à des programmes de collecte et de destruction des armes légères et de petits calibres.
Opérations: Tadjikistan